La betterave est un légume racine dont le nom vient de bette,  famille de plantes dont elle fait partie,  et de rave, ce terme désignant les potagères cultivés pour  leur racine.

Issue des côtes  méditerranéennes,  elle s'est ensuite développée en Europe de l'Est.

Blanche la betterave dite  « fourragère » nourrit  depuis de longue date  le bétail. C’est sans doute pour cette raison,  qu’ elle n'a pas toujours été porté en grande estime. A tort, car elle  regorge de vitamines, de nutriments et  de minéraux  ce qui justifie  l'actuel regain d’intérêt pour ce légume.

 

J’ai choisi aujourd’hui de vous parler uniquement de ses racines et non de ses feuilles qui sont moins faciles à consommer.

Bien dotée en antioxydants  (caroténoïdes, flavonoïdes…) la betterave contient aussi de la bétacyanine (responsable de la couleur rouge) qui jouerait un rôle dans la prévention des cancers  en particulier celui de la peau,  du foie et du poumon.

Naturellement riche en vitamine B9 (acide folique), la betterave est intéressante pour les femmes enceintes, souvent carencée de cette vitamine, ce qui augmente le risque de malformations congénitales. Il est même recommandé aux femmes,  envisageant une grossesse d’en consommer avant.

Par ailleurs, les fibres de la betterave sont intéressantes dans le transit intestinal, qu’elle favorise.

Et enfin, la betterave contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et par sa richesse en potassium, prévient les maladies cardiovasculaires.

Je vous conseille de la consommer crue, afin de préserver au maximum toutes ces merveilleuses vertus. En salade,  râpée en y mêlant du parmesan par exemple, mais aussi en jus en y ajoutant des carottes, du concombre, du citron…. Détox garantie !  La bétaïne qu’elle contient va nettoyer votre foie et votre vésicule biliaire.

Et plus étonnant,  on  prête à la betterave également les qualités d’un antidépresseur  et celle-ci stimulerait la production de sérotonine.

 

Quelques précautions :

 

  • Riche en sodium, elle doit être consommée avec modération, en cas de régime stricte hyposodé ;
  • Avec parcimonie, chez les personnes sensibles des intestins car elle contient beaucoup de fibres de cellulose.

 

Afin de mettre de la couleur dans vos plats, et bénéficier de ses vertus remarquables, n’hésitez pas à la mettre dans votre assiette régulièrement !

 

Bonne dégustation !

 

Votre naturopathe


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.