Marie Olivier
Naturopathe à Lorient

Quelques conseils de prévention pour votre thyroide !

La thyroïde est l’une des glandes les plus sensibles de l’organisme. La fonction principale de la thyroïde est de réguler le métabolisme (la production et l’utilisation de l’énergie par toutes nos cellules). Elle participe à l’équilibre de la température corporelle, à la fonction cardiaque, à l’activité intestinale ou encore au renouvellement osseux et musculaire. Elles stimulent également d’autres glandes : le pancréas, les glandes surrénales, les glandes sexuelles.

Quand la thyroïde est fatiguée tout se ralentit et vous souffrez de : fatigue, frilosité, dépression, troubles digestifs (principalement la constipation), œdème et prise de poids, difficultés de concentration et de mémorisation, douleurs musculaires et articulaires.

Les causes du ralentissement de la thyroïde sont variables, cependant une cause est très présente : le stress, d’ailleurs il n’est pas rare,  suite à un gros choc émotionnel, de voir apparaitre une hypothyroïdie. D’autres causes sont aussi à prendre en compte : l’ablation totale ou partielle de la thyroïde, la maladie auto immune de Hashimoto, les carences nutritionnelles, les déséquilibres hormonaux, les effets secondaires de certains médicaments.

Voici 4 réflexes à avoir pour en prendre soin :

UNE ALIMENTATION ADAPTEE

  • Une alimentation riche en fruits et surtout en légumes bio et frais (particulièrement la betterave rouge riche en iode), source de minéraux, vitamines et oligo éléments ;
  • Un apport en protéines animales (produits de la mer pour le zinc et l’iode), la viande rouge pour le fer ; les autres viandes pour le sélénium présent aussi dans les noix du Brésil ;
  • Les graines de courges et de sésame pour le zinc ;
  • De la vitamine D en supplémentation à partir d’octobre.

DU REPOS

  • Avoir une bonne durée et une qualité de sommeil ;
  • Faire une sieste dans la journée (15 à 20 minutes) ;
  • Une pratique journalière de relaxation (sophrologie, yoga, qi gong…) ou méditation.

UNE ACTIVITE PHYSIQUE MODEREE

L’activité physique réduit les hormones du stress, et elle favorise le sommeil réparateur, stimule les hormones, augmente les échanges cellulaires, et enfin améliore la thermorégulation.

Donc une activité physique modérée régulière (1/2 heure par jour) : la marche par exemple, est bénéfique pour la thyroïde.

PRENDRE SOIN DE SON FOIE

Il est pertinent de faire 2 cures par an (printemps et automne) de plantes hépato protectrices comme le desmodium, le chardon Marie.

Et enfin, une plante intéressante qui est capable d’agir sur le système nerveux et endocrinien, il s’agit de la verveine citronnée (lippia citriodor). Vous la préfèrerez en huile essentielle, en massage sur la zone de la thyroide, en la diluant dans de l’huile végétale d’amande douce par exemple à raison de 2 gouttes d’huile essentielle pour 8 gouttes d’huile végétale, pendant une semaine. Attention cette huile essentielle est photosensibilisante et irritante pour la peau et les voies respiratoires, veuillez  à  la diluer à la dose indiquée.

 

Prenez soin de vous !

Votre naturopathe

 

Source : Plantes et Bien être


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.