Le framboisier (Rubus Idaeus) : la plante de la femme !

Vous le connaissez surement pour ses fruits comestibles, mais savez-vous qu’il possède d’excellentes propriétés sur le système hormonal féminin.
 
De la famille des rosacées (églantier, aubépine, ronce), le framboisier tout comme les plantes de la même famille a un rôle protecteur (épineux) :
 
  • L’églantier : protecteur des muqueuses ;
  • La ronce : protectrice pulmonaire ;
  • L’aubépine : protecteur cardiaque ;
  • Le framboisier : protecteur ovarien

Il stimule à la fois les œstrogènes et de la progestérone.

C’est pourquoi, il va être particulièrement utile dans : 

  • certaines stérilités féminines ;
  • les retards de règles, les règles longues et/ou abondantes ;
  • lors de l’accouchement où il aide à diminuer la douleur (à prendre quelques jours avant) ;
  • l’endométriose, les métrites, vaginites, vulvites.
  • en post ménopause ou ménopause précoce.
  • en cas mastopathie, de bouffées de chaleur.

Associé à l’alchémille, il peut aider à réduire la pilosité excessive de la femme.

Autres propriétés : allergies, système nerveux (décontracturante), intestinal (anti-inflammatoire), sphère rénale (rétention d’eau, lithiases urinaires et rénales), décalcifiant du sang.

Du côté alimentaire, la framboise est un fruit agréable, et en saison, n’hésitez pas à le consommer !


Naturopathiquement vôtre !

Votre naturopathe.

Source :« Traité de gemmothérapie » de Philippe Andrianne et « la phytembryothérapie » des docteurs Franck LDEDOUX et GERARD GUENIOT


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.