Mon article de blog de cette semaine porte sur les huiles essentielles et les hydrolats dans le cadre de la pratique  sportive.

J’ai trouvé opportun, pratiquant moi-même du sport en salle (cardio et musculation) de vous parler cette semaine d’une aide précieuse que sont les huiles essentielles et leur dérivé : les hydrolats.

Mon but dans cet article, est de vous donner des petits plus de conseils en aromathérapie, il ne remplace en aucun cas, l’avis d’un médecin, d’un coach ou toute thérapie nécessaire à votre pratique (ostéopathe, kinésithérapie….)

Les huiles essentielles sont intéressantes, avant le sport : elles préparent le muscle à l’effort (bien prendre le temps de s’échauffer) et après le sport où elles permettent aux muscles sollicités de récupérer dans de bonnes conditions (tout en faisant des étirements à la fin de votre séance sportive).

Avant et pendant la pratique :

  • la consultation d’un médecin pour voir si votre sport correspond à vos capacités physiques,
  • manger sain et équilibré et si possible bio,
  • vous hydrater régulièrement et en bonne quantité (1.5 l minimum et obligatoirement plus si  vous pratiquer un sport),
  • connaître et respecter les » savoir-faire »  du sport pratiqué (en se faisant éventuellement conseiller par un (e) spécialiste,  avant et pendant le début de la pratique) notamment au niveau des postures.
  • ressentir votre corps, ses limites et les respecter.

Après la pratique :

  • étirements systématiques.
  • Bien se couvrir.

Et pour finir 2 recettes de préparation avec des huiles essentielles :

Afin de préparer vos muscles et assouplir les articulations (pour 30 ml) :

  • huile végétale de noisettes (qui chauffer votre muscle) 20 ml + 10 ml  huile végétale de calophylle  (optionnel),
  • 20 gouttes d’huile essentielle de romarin à camphre,*
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné.*

Après le sport (pour 30 ml):

  • Macérât huileux d’arnica (30ml),
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée,*
  • 20 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée.*
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’encens.*

* pas d’utilisation : chez la femme enceinte ou allaitantes (sans avis d’un thérapeute), chez les enfants.

Les hydrolats (phase aqueuse des huiles essentiels et en contenant environ 20 %) sont tous indiqués dans votre boisson à raison d’une cuillérée à café pour un litre d’eau : thym, romarin, sarriette (attention goût prononcé),la livèche,  l’hamamélis ….afin de vous apporter de l’énergie et sans sucre.

Bonne séance à vous !

Votre naturopathe.

Marie OLIVIER


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.