Cette semaine j’ai choisi de mettre à l’honneur le figuier (Ficus Carica).

Et il le mérite !

Voici plutôt :

Le fruit de cet arbre majestueux, luxuriant  possède la théorie de la signature : l’estomac que son  bourgeon   draine efficacement, de plus  il y a d’autres propriétés notamment sur la sphère nerveuse.

Commençons par mieux le connaitre….

Le figuier est originaire dus Sud Ouest de l’Asie, puis s’est acclimaté, dans le bassin méditerranéen. Il apprécie les terrains rocheux, les vieux murs. C’est un arbre très prolifique (environ 1 m par an) et qui se bouture très facilement. Toute la plante renferme un latex blanc caustique et âpre non comestible qui guérit les cors et les verrues.

Le figuier était considéré comme sacré dans l’antiquité (grecque et égyptienne) et apparaît souvent dans les textes religieux.

C’est en dessous d’un figuier, que Bouddha reçut l’illumination, le figuier contribuerait t il à accéder à la spiritualité ?

Voyons maintenant ces principales propriétés :

- en gemmothérapie : il régule un bon nombre de problèmes résultant d’une dystonie neuro-végétative comme : 
  • estomac (qu’il draine)
  • intestins (colites, aérophagie, régule l’appétit…)
  • sur le plan nerveux : pour neutraliser les effets de la nervosité et du stress (comme la spasmophilie, l’asthénie, palpitations…), de la dépression existentielle et nerveuse.
 
- sur le plan alimentaire : c’est un fruit très riche en calcium, laxatif, et émollient (maux de gorge en particulier)

N’hésitez pas à l’utiliser en confiture également, ou à le consommer en saison, ou sèche.

Bonne dégustation !

Sources : Petit Larousse des Plantes Médicinales – Traité de gemmothérapie de Philippe Andrianne


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.