J’ai choisi de vous parler cette semaine, des champignons. Même si nous approchons des gelés, n’hésitez pas à les consommer ! De plus, plusieurs galéniques existent, ce qui nous permets de les consommer  (gélules, poudres principalement) toute l’année, mais aussi frais pour les variétés cultivables dans nos régions. Choisissez les bio car ce sont de véritables buvards à pollutions.

La plupart d’entres eux possèdent des vertus diététiques, voir médicinales.

Et pas qu’un peu : voyez plutôt !

Sur le plan alimentaire, ils constituent une bonne source de protéines (30 à 40 % en poids sec) car ils possèdent des acides aminés essentiels dans des proportions correctes.

Ils sont pauvres en graisses (à l’inverse, faire attention car ce sont de vrais buvards)  et en glucides.

On leur attribuera un petit inconvénient : ils contiennent des fibres par toujours bien assimilées, ce qui les rend parfois indigestes.

Sur le plan des vitamines, ils possèdent des vitamines B, certains comme la girolle contiennent de la vitamine C.

Ils sont composés également d’oligo-éléments comme le zinc, le cuivre, le germanium (stimulant nerveux et immunitaire), le sélénium  et enfin  des sels minéraux.

Pour les propriétés médicinales : voici quelques champignons que vous connaissez certainement et qui renferme des propriétés très intéressantes.

Je citerais (à l’état sauvage ou en culture) :

  • le cèpe comme un bon protecteur vasculaire (il contient des antioxydants), nerveux et stimule le système immunitaire.
  • Le pleurote pour ses qualités hypoglycémiantes, hypocholestérolémiantes, elle est une bonne régulatrice de la tension artérielle.
  • Le shitaké et le maitaké: un stimulant de l’immunité, un hypotenseur, et a une action amincissante. (c’est un champignon qui peut déclencher des éruptions cutanées surtout si on le consomme cru, dans ce cas il faut arrêter d’en consommer).
  • Le reishi : le grand spécialiste du foie et des hépatites virales, il est un bon antiviral en général, il stimule le système immunitaire.

D’autres champignons existent, ce sont les unicellulaires comme :

  • la levure de riz rouge qui agit sur les triglycérides et la glycémie. (pas d’usage prolongé car elle peut donner des douleurs musculaires et attention aux personnes fatiguées et ayant une fragilité du muscle cardiaque)
  • la levure de bière : elle contient des vitamines du groupe B, nécessaires à un bon équilibre nerveux, un petit inconvénient : elles sont riches en purines et donc à déconseiller en usage prolongé et aux personnes ayant de la goutte, des rhumatismes ou souffrant d’arthrites/arthroses.

Voyez, les champignons présentent une palette d’avantages pour la santé, n’hésitez pas à demander conseil à votre naturopathe, dans le cadre d’une alimentation saine, bio et équilibrée !


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.