LE PLATANE (Platanus Orientalis) : son écorce, comme notre peau se renouvelle !

Cet arbre, qui peut vivre jusqu’à 4 000 ans, impose par sa grandeur, il peut atteindre jusqu’à 55 m de haut. Cet arbre est considéré comme un arbre sacré.

On raconte qu’Hypocrate recevait ses patients sous un platane.

Son écorce topique et astringente était  utilisée contre les morsures de serpent autrefois. 
Si l’on se réfère à la théorie des signatures de Paracelse, cet arbre est un bel exemple, puisque l’aspect de son écorce rappelle une maladie de peau : le vitiligo.

Le bourgeon de platane est un antiseptique et un antibactérien.

Il est préconisé dans les états inflammatoires cutanés récidivants comme : le vitiligo, l’acné juvénile ou rosacé, les vergetures, les dermatoses (psoriasis, démangeaisons…)

Il peut être associé à l’orme et à la pensée sauvage en phytothérapie.

Un état inflammatoire, notamment de la peau, est une sonnette d’alarme que l’organisme vous envoie.

Des conseils  appropriés de naturopathie (alimentation, hygiène vitale…)  et les vertus de cet arbre associé avec d’autres plantes feront des merveilles !

 

Demander conseil à votre naturopathe.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.